Karaté dans le 14e à Paris

en vous inscrivant au Cercle Parisien du Shotokan, avec votre cotisation, vous pouvez aussi bénéficier des cours de notre dojo du 14e, lundi, mercredi et samedi. Pour en savoir plus cliquez sur la bannière.



















l'enseignant
voir une vidéo qui a été faite à l'occasion des quinze ans du club sur mon porcours de professeur. ( 25 ans d'enseignement : une vie semblable à celle de beaucoup de mes confrères à qui je dédie cette video)

 Je suis né en 1956 en Côte d’Ivoire, et dans le karaté 20 ans plus tard chez  Enoeda  senseï

je suis né en 1956 en Côte d'Ivoire, et dans le karaté 20 ans plus tard chez Maître Enoeda
(voir le dojo de mes débuts)
de La Japan Karaté Association (JKA), qui m' a fait aimer cette discipline . J'ai continué ma pratique, durant 8 ans chez Camille Daudier, proche de Senseï Kase que j'ai suivi dans la pluparts des stages qu'il organisait avec les maîtres Shiraï et Enoeda que vous pouvez voir ici dans une trés belle démonstration à Coubertin.

    Ayant suivi ce parcours j'ai été victime comme beaucoup d'autres professeurs, de l'ostracisme de la fédération d'alors ( je précise que ce n'est plus le cas ! ) vis à vis de tout ce qui était JKA et j'en étais désolé ! Je ne comprenais pas que l'on pouvait priver les pratiquants de maîtres d'une telle qualité.

     Enfin, cela ne m'empêcha pas de m'entraîner et d'ouvrir en 1985 mon premier club à Crosne dans l'Essonne, ou j'ai enseigné pendant huit ans. J'y ai formé mes premières ceintures noires, ce qui est une étape importante pour un professeur. Je suis assez fier de l'avoir laissé avec 90 licenciés à mon successeur, Sylvain Martini

     En 1990, j'ai créé le Cercle Parisien du Shotokan dans le 9ème arrondissement de Paris et je peux dire qu'en plus de quinze ans d'enseignement beaucoup d'enfants et d'adultes sont passés dans mon cours (et beaucoup y sont encore !). Avec eux, le club a accumulé les succés, plusieurs titres de champion de Paris tant en kata qu'en combat, de nombreuses ceintures noires (une cinquantaine ! ) sont issues du Cercle.

     En 2003, sollicité par l'association KAMI qui cherchait un professeur pour organiser des cours à L'Institut National du Judo, j'ai eu l'occasion d'étendre mon activité d'enseignement au sud de Paris.

     Le but de mon enseignement est de mettre le Karaté à la porté de tous, de faire comprendre le Karaté traditionnel comme étant un facteur de réussite dans le combat. En effet, je pense que le Karaté "toute compétition" se résume surtout à un éventail technique limité et surtout à beaucoup d'expérience et qui réduit cette discipline à un sport. Mon idéal de Karaté est de faire comprendre à mes élèves pourquoi telle ou telle technique se doit d'être précise au millimètre près, pour l'amener à s'extérioriser de façon la plus libre possible mais aussi la plus maîtrisée en combat.

      En conclusion, la meilleure façon de faire connaissance avec ma façon de travailler et d'enseigner est encore de venir au dojo, quel que soit votre âge et votre niveau, pour un cours d'essai. Le mieux étant de juger par vous-même.
video cours kumité pour confirmés.


A BIENTOT AU DOJO...
Frédéric GROSJEAN
médaille de bronze jeunesse et sport - médaille d'argent de la ville de Paris
Professeur diplômé d'état BEES
1
5e dan JKA et
4e dan ffkda.


 






























































































































Placer le contenu de l'info-bulle ici.